Le rôle du nerf vague contre l’inflammation ayant été démontré, des perspectives thérapeutiques inouïes s’ouvrent selon le spécialiste, qui a déjà traité des patients avec succès. Un extrait du dossier de Sciences et Avenir 855, daté mai 2018. source : https://www.sciencesetavenir.fr/sante/pr-bruno-bonaz-on-pourra-prescrire-une-ordonnance-de-stimulation-nerveuse_123484?xtor=RSS-16