Quelques jours après la publication du rapport de l’Autorité de la concurrence sur le fonctionnement concurrentiel du secteur de l’IA générative, le régulateur semble prêt à s’attaquer au géant des puces Nvidia. Selon des sources proches du dossier, des poursuites semblent engagées : elles font suite aux perquisitions au siège social français de la firme en septembre dernier.

A lire également : Nouvelle offre illimitée RED by SFR à 10 euros et 5Go d’Internet