Le réalisateur revient sur la liberté dont il a bénéficié avec sa trilogie The Dark Knight. source : http://www.premiere.fr/News-Cinema/Nolan-raconte-Batman-avant-que-les-super-heros-ne-deviennent-une-machine-commerciale

A découvrir également : Librairies fermées : la France est-elle vraiment « le pays des Lumières » ?