CHRONIQUE. Son appel a vivre << a fond >> au mepris des regles sanitaires a cree la polemique. Il confesse un texte maladroit, mais regrette la reduction de la liberte d’expression. source : https://www.lepoint.fr/debats/nicolas-bedos-chronique-d-un-bad-buzz-18-10-2020-2396941_2.php#xtor=RSS-283

A lire également : Spike Lee - Da 5 Bloods : "Je comprends pourquoi Chadwick Boseman ne m'a pas dit qu'il était malade"