Microsoft a décidé de se séparer de plusieurs centaines d’employés dans les équipes de son service cloud Azure, dans les opérations et l’ingénierie. De son côté, Alphabet a informé ses employés de suppressions dans l’unité cloud de Google, en ce qui concerne les ventes, le conseil, les opérations et l’ingénierie.

A lire en complément : Jean-Noël Barrot annonce la création d'un filtre anti-arnaque pour le grand public