Peut mieux faire. C’est, en quelques mots, le résumé du rapport de la Cour des comptes européennes relatif aux investissements de l’UE dans l’intelligence artificielle. Sont notamment pointés du doigt les résultats des projets financés par l’UE dans le secteur qui ne font pas l’objet d’un suivi systématique et le manque d’outils de gouvernance qui mène à une coordinations inefficace entre l’UE et les 27.

A lire également : Pourquoi le géant chinois Huawei est toujours dépendant des technologies américaines