La Commission européenne a récemment mis en lumière des preuves concrètes suggérant que la Chine pourrait favoriser ses constructeurs automobiles nationaux dans leur conquête du marché européen des voitures électriques. Ces aides, considérées comme des pratiques déloyales, pourraient entraîner l’imposition de droits de douane sur les véhicules électriques importés de… Source Techno-Car

A lire également : Une villa antique de Pompéi éclairée grâce à des tuiles photovoltaïques