Les premières analyses sur une éventuelle contamination des produits alimentaires par des dioxines dans la zone touchée par l’incendie de l’usine chimique Lubrizol à Rouen sont « très rassurants », a affirmé dimanche la ministre de la Santé Agnès Buzyn. « Nous avons les premiers résultats qui sont très rassurants sur la dioxine sur les fourrages, les légumes, les fruits et dans le lait », a déclaré la ministre sur LCI. « Mais nous attendons des prélèvements complémentaires pour vérifier (.source : https://www.sciencesetavenir.fr/nature-environnement/lubrizol-des-premiers-resultats-tres-rassurants-sur-les-niveaux-de-dioxines-buzyn_137995?xtor=RSS-15

A découvrir également : Australie : 10.000 dromadaires sauvages vont être abattus