A l’occasion de sa venue à Paris, la physicienne tunisienne Faouzia Charfi parle de la difficulté d’enseigner les sciences à des étudiants sous l’emprise de l’islam politique et suggère une éducation à l’esprit critique dès le plus jeune âge. source : https://www.sciencesetavenir.fr/fondamental/faouzia-charfi-l-islam-politique-ne-reconnait-pas-la-pensee-rationnelle_122272?xtor=RSS-10