L’hiver et ses longues soirées, faut-il se contenter de regarder les jardins se recouvrir de blanc ? Ou bien n’est-ce pas le moment idéal pour penser son jardin ?

A lire en complément : La prévention des catastrophes naturelles par le Fonds de prévention des risques naturels majeurs - Bilan 1995-2019

Déjà, des changements de tailles doivent-ils être prévus ?

Préparer les grands travaux !

De gros aménagements comme l’irrigation, ou encore un nourrisson qui grandit et voici que l’aire de jeux pour amuser les enfants devient obligatoire.

A voir aussi : Collecte innovante : l'Etat, l'Ademe et Citeo retiennent 14 projets

Mais selon la météo, il existe plein de choses à faire dans le jardin !

Repenser le plan de jardin et concevoir les modifications à effectuer

Si votre plan de jardin n’est pas encore dessiné, c’est le moment de le faire ! Sinon, en vous appuyant sur sa dernière version, posez sur le papier la base de vos futures plantations et autres déplacements. Ce qui semble simple quand on est seul dans sa tête ne l’est pas forcément quand on est seul dans son jardin.

L’inspiration se trouve notamment en feuilletant les catalogues, ou en regardant les photos du printemps et de l’été pour préparer les commandes de bulbes et autres végétaux.

Entretenir pour protéger le travail déjà réalisé

C’est le moment ou jamais de répandre des écorces de pin sur les potées et jardinières pour les protéger du froid.

La saison est aussi propice pour rénover les allées (ou les créer). Le froid sec permet de déplacer facilement les graviers sans enlever la terre. Il suffit ensuite de poser un géotextile qui empêchera les mauvaises herbes d’apparaitre, et pour ensuite remettre les graviers à leur place.

Enfin, la sève des arbres fruitiers est à son plus bas, c’est le moment ou jamais de les élaguer.

Préparez les couleurs du printemps !

Tant qu’il ne gèle pas (et que le sol ne l’est pas), les rosiers, les haies, ou encore les arbustes de printemps peuvent être plantés.

S’il a plu la veille, ce sera le bon moment pour désherber à la main les mauvaises herbes qui pourraient empiéter sur vos massifs. Moment idéal aussi pour gratter les mousses qui traineraient sur vos arbres fruitiers.

En conclusion

L’avantage de l’hiver, c’est qu’il donne le temps de penser au futur de son jardin. Avec ses longues soirées privées de soleil, c’est la saison idéale se projeter dans un jardin aux couleurs vives, empli de la joie des enfants qui y jouent. Tout est possible à cette saison. De la conception de ces nombreux nouveaux projets, leur préparation… tout en commençant à poser les premiers éléments de ce nouveau jardin qui vous attend.

 

Image par Manfred Richter de Pixabay

 

source : http://www.univers-nature.com/actualite/lhiver-faut-il-hiberner-ou-preparer-le-printemps%e2%80%89-69047.html