Pour réduire l’impact des transports sur l’environnement et atteindre l’objectif de neutralité carbone en 2050, le Gouvernement s’engage en faveur du développement de la mobilité électrique. À ce titre, l’État se dote de nombreux outils, parmi lesquels la loi d’orientation des mobilités qui fixe comme objectif la fin de la vente de voitures particulières et de véhicules utilitaires légers neufs utilisant des énergies fossiles d’ici à 2040. source : http://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/letat-sengage-vehicule-electrique#xtor=RSS-22

Lire également : C’est la semaine des alternatives aux pesticides