Azimuté et régressif, le premier film de Jérémie Sein assume joyeusement son mauvais esprit et son ingénuité et bénéficie d’une interprétation de haut niveau. source : http://www.premiere.fr/News-Cinema/LEsprit-Coubertin-exceptionnel-Benjamin-Voisin–critique

A lire également : Alpe d’Huez 2020 : Dans la tête d’un juré par Nicolas Benamou