Des chercheurs américains ont repéré des accumulations de protéines tau dans le cerveau d’oiseaux de la famille des Picidés. Un tel phénomène s’observe aussi chez les patients atteints de la maladie d’Alzheimer. source : https://www.sciencesetavenir.fr/animaux/oiseaux/a-force-de-taper-sur-les-troncs-d-arbre-les-pics-verts-pourraient-souffrir-de-lesions-cerebrales_120550?xtor=RSS-26