Elles veulent répondre à la demande croissante des consommateurs. Mais peinent à trouver un modèle économique rentable sur un mode de distribution délicat à gérer. source : https://www.lefigaro.fr/conso/les-marques-se-mettent-au-vrac-a-tatons-20210613

A lire en complément : La France récupère dix ouvrages de Voltaire volés au ministère de l’Économie et des Finances pendant l’Occupation