Dans une tribune au « Monde », les économistes Claude Crampes et Stefan Ambec défendent l’existence de ces groupes de pression, qui sont, selon eux, des acteurs légitimes du débat démocratique. source : https://www.lemonde.fr/idees/article/2018/09/04/les-lobbys-sont-une-force-de-sensibilisation-et-de-mobilisation-des-citoyens_5349824_3232.html