Un rapport « Synthétiques anonymes 2.0 », publié par Changing Markets Foundation (CMF) en coopération avec l’ONG française No Plastic in my Sea dénonce la trop forte dépendance du secteur de la mode aux fibres synthétiques. Certaines marques très populaires sont pointées du doigt par l’étude.

A découvrir également : Convention citoyenne pour le climat : point d’étape avec le Premier ministre

Cet article <i class="fa fa-star chargeable-post-star" aria-hidden="true"></i> Le monde de la mode toujours trop dépendant du plastique est apparu en premier sur Natura Sciences.

source : https://www.natura-sciences.com/s-adapter/fibres-synthetiques-mode-plastique.html

Lire également : G7 Environnement : quelle planète d’ici à 2050 ?