Les sécheresses répétitives d’année en année entraînent la mort d’un nombre grandissant de pins et favorisent également le développement de scolytes, des coléoptères « ravageurs » (à la fois à travers les parasites qu’ils véhiculent et les galerie… source : https://www.actu-environnement.com/ae/news/ministere-agriculture-bois-scolytes-43885.php4#xtor=RSS-6

Lire également : Projet de préservation de la fertilité des sols en Méditerranée