Prix Nobel de la Paix 2007, le Groupe intergouvernemental d’experts sur l’évolution du climat (Giec), auteur d’un nouveau rapport attendu le 8 octobre, a joué un rôle-clé dans la prise de conscience de l’ampleur du changement climatique.
Créé par l’ONU il y a juste 30 ans (novembre 1988), il dresse une synthèse régulière des connaissances scientifiques, travaux qui ont établi le rôle des activités humaines dans les dérèglements et conduit à faire avancer les négociations mondiales pour limiter les gaz à effet de serre.
Cas unique
Le Giec a à Genève une équipe permanente d’une dizaine de personnes, mais son fonctionnement repose sur les contributions bénévoles de milliers de climatologues, spécialistes de l’atmosphère, océanographes, mais aussi d’économistes, experts du développement etc.source : https://www.sciencesetavenir.fr/nature-environnement/le-giec-autorite-scientifique-internationale-sur-le-climat_128097?xtor=RSS-15