Le pêle-mêle de lois absurdes, incohérentes et absconses prises depuis le début de la crise sape la confiance dans la norme juridique, estime dans une tribune au « Monde » la professeure de droit Ariane Vidal-Naquet.source : https://www.lemonde.fr/idees/article/2020/12/25/le-droit-apparait-comme-l-un-des-grands-perdants-de-la-crise-engendree-par-le-covid-19_6064478_3232.html

A lire aussi : Le député Daniel Fasquelle candidat à la présidence du parti Les Républicains