Des chercheurs ont démontré que très peu de neurones sont requis pour reconnaître quelqu’un. À l’aide d’un algorithme, ils sont même parvenus à reconstituer des visages à partir du simple enregistrement de l’activité cérébrale. Stupéfiant. source : https://www.sciencesetavenir.fr/sante/cerveau-et-psy/le-code-de-la-reconnaissance-des-visages-perce-a-jour_114347?xtor=RSS-16

A découvrir également : 3 à 6 ouragans violents attendus dans l'Atlantique en 2020