Le Conseil français du culte musulman a choisi ce dimanche lors d’une assemblée générale de nouveaux statuts donnant plus de poids aux acteurs locaux. Jeudi, Emmanuel Macron avait annoncé mettre fin au CFCM comme instance de dialogue entre l’Etat et le culte musulman.source : https://www.liberation.fr/societe/religions/le-cfcm-acte-le-principe-dune-refonte-de-son-organisation-pour-etre-plus-representatif-de-la-base-20230219_BNIAAZPVBRBCPNKYTL5OJGMOE4/

A lire également : Pirls 2016 : les écoliers français sont de piètres lecteurs