Les
mots, les mets et les images animent le quotidien d’Yvan Loiseau, artiste
protéiforme qui arpente depuis le début du mois d’avril la Seine-Saint-Denis à
pied.C’est parti pour trois mois de
déambulation dans l’intimité du 93, seulement guidé par le hasard des rencontres : «J’aime les gens,» dit
simplement Yvan Loiseau. A 27 ans,
l’ex-étudiant en techniques de commercialisation, aujourd’hui comédien, photographe,
poète et cuisinier emprunte des chemins de traverse, déterminé. Un premiesource : http://neuftrois.blogs.liberation.fr/2018/05/04/lartiste-vagabond/?xtor=rss-450