Profitant du salon Eurosatory consacré à la défense et à la sécurité, l’Armée de l’air a dévoilé un cas d’usage intégrant l’intelligence artificielle. Cherchant à simplifier le travail de formation des pilotes de chasse et de transport, l’organisation a développé quatre modèles de prédiction pour chaque étape de la formation d’un pilote, depuis l’apprentissage de base jusqu’au brevet, s’appuyant sur une mine d’or de données internes.

A lire également : Le netlinking : un outil puissant pour améliorer sa e-réputation