Un nouveau séisme, de magnitude 2,5 selon le Réseau national de surveillance sismique (Rénass), a ébranlé vendredi matin la région de Strasbourg, où un projet de centrale géothermique a été définitivement arrêté début décembre.
Ces secousses, les dernières en date d’une longue série, sont survenues à 09h58, selon le Rénass.
L’épicentre a été localisé à 5 km de profondeur, à une dizaine de kilomètres au nord de Strasbourg, près de la commune de la Wantzenau, selon le Réseau, qui a classé ce séisme comme « induit », c’est-à-dire provoqué par l’activité humaine.source : https://www.sciencesetavenir.fr/nature-environnement/la-terre-tremble-de-nouveau-a-strasbourg_150380?xtor=RSS-15

A lire aussi : SpaceX retarde ses vols touristiques autour de la Lune