Si certains professionnels se dressent contre cette mesure, l’exécutif, lui, assure que ce dispositif est «techniquement tout à fait faisable». source : https://www.lefigaro.fr/conjoncture/la-sante-n-est-pas-gratuite-le-gouvernement-defend-sa-taxe-lapin-visant-les-patients-20240408

A découvrir également : Pandémie: sans nouvelles aides, American Airlines licenciera 19.000 salariés en octobre