Les propos de l’ancien garde des Sceaux, entré dans l’histoire avec l’abolition de la peine de mort et la dépénalisation de l’homosexualité, résonnent aujourd’hui avec une acuité particulière.source : https://www.liberation.fr/idees-et-debats/editorial/la-mort-de-robert-badinter-un-vide-sideral-20240209_MJGWYSYSXBF7LJBOZPMSM5KE6E/

A voir aussi : En Europe, on commercialise du bois ‘teinté de sang’ en provenance du Brésil !