La Française des Jeux teste un chatbot « next gen » auprès de 300 de ses salariés. L’occasion, le temps de quelques mois, de faire remonter les besoins et enjeux de ses différents métiers autour de l’IA générative.

A voir aussi : GlobalFoundries attaque TSMC pour faire interdire l'importation des puces Apple, Nvidia...