Boire un verre dans un café du quartier des Quatre-Chemins à Pantin reste une gageur quand on est une femme. Sauf au Pas si loin, le café-restaurant associatif géré par la chorégraphe Kateline Patkaï.«Je tournais en rond dans le micro-milieu
d’artistes parisiens. Finalement, cette ville m’a sauvée » La chorégraphe Kataline Patkaï
s’installe à Pantin il y a 10 ans à la naissance de son premier fils. Non pas
dans le triangle d’or au bord du canal de l’Ourcq si convoité par les bobos
parisiens.source : http://neuftrois.blogs.liberation.fr/2018/10/04/la-cafetiere-des-quatre-chemins/?xtor=rss-450