Visiter le Musée Lumière lors d’un week-end à Lyon n’est pas forcément le premier réflexe pour beaucoup de ceux qui veulent visiter Lyon. Pourtant, j’ai adoré la visite de ce musée proposé par l’Institut Lumière. Je vous raconte tout.

Lyon a beaucoup à offrir si vous ne venez que le temps d’un week-end : quartier Saint-Jean, la cathédrale de Fourrière, les quais du Rhône et j’en passe. Visiter le musée Lumière est souvent une option qui est laissée de côté. Moi-même qui connais plutôt bien Lyon, je n’avais jamais visité le musée Lumière, c’est vous dire…Une erreur réparée.

A découvrir également : La Bretagne doit vite s’adapter au réchauffement climatique

Nous parlons tout de même ici de l’invention du cinéma, si présent dans nos vies. Ce fut ici que fut tourné le premier film en 1895 : la fameuse sortie d’usine des Frères Lumières.

Le lieu : le château des Frères Lumières

château des Frères Lumières

musée

À l’époque, cette belle demeure était située dans la banlieue de Lyon. Elle a conservé son charme art déco. Un bel écrin pour abriter le musée.

Fils d’un riche industriel passionné par l’image, les frères Auguste et Louise Lumière naissent dans le milieu du 19 siècle à Besançon. Les frères Lumière sont également à l’origine de nombreuses autres inventions telles que la Plaque photographique. Au cours de leur vie, ils déposèrent près de 200 brevets.

 

 

La collection du Musée

Le musée revient sur l’histoire des Frères Lumière et de l’invention du cinéma : une belle collection d’appareils photos et des différents projecteurs de cinéma.

Avant le tournage du premier film en 1895, différentes techniques étaient déjà là, de nombreux inventeurs travaillaient sur ce procédé. On peut notamment voir le fusil photographique, un appareil photo étonnant qui permettait de prendre des photos en rafale et ainsi de les projeter sur un mur donnant l’impression d’une image animée.

Bien sûr, au milieu du musée, trône fièrement le premier appareil utilisé pour la première projection à Paris en 1895.

 

collection du Musée

Le projecteur de la 1er séance !

L’« Arrivée d’un train en gare de la Ciotat » fut projeté en 1896. Gros succès à l’époque, les spectateurs prirent peur et crurent que le train allait les percuter !

Vous apprendrez aussi que suite à ce succès, les Frères Lumières recrutèrent des réalisateurs pour les envoyer de par le monde filmer des scènes du quotidien. Surprenant, ce furent en fait les premières documentaristes au monde. À l’époque, on imagine comme ce fut étonnant de voir ces images du bout du monde en France.

Des films du monde entier

 

À noter aussi la première affiche d’une projection des Frères Lumière. Les premières années, ces affiches ne portaient pas le titre du film comme de nos jours. Non, elles indiquaient un unique titre, le nom de l’invention ou plutôt du spectacle.

affiche d’une projection des Frères Lumière

 

 

J’ai aussi appris que les Frères Lumières avaient produit des appareils photos et des films jusqu’aux années 60.

musée lumière

 

Cela dit, le Musée aurait pu raconter davantage l’histoire du site industriel et l’histoire personnelle et professionnelle de la famille. On reste un peu sur notre faim sur ce point.

Au-dehors, face à la demeure, vous trouverez le hangar du premier film.

À l’époque, les usines des Frères Lumières se situaient ici. C’est donc là, un jour du mois de mars 1895, que les Frères Lumières filmèrent pendant moins d’une minute la sortie des ouvriers de leurs usines.

Entrée libre pendant les séances de cinéma du mardi au vendredi de 19h à 21h, le mercredi de 14h à 21h, les samedis et dimanche de 14h30 à 18h.

 

Instinct Pratique pour visiter le musée Lumière

visiter le musée Lumière

-Tarif d’entrée : 8 euros

-Audio guide : 2 euros. Je vous conseille de le prendre.

-Il existe aussi des visites guidées tous les samedis à 15h. Pour les groupes, possible en semaine.

-Temps de visite : le musée n’est pas très grand, comptez disons 1h30.

-Accès Métro Lumière dans le 8 ème. 25, rue du Premier Film

-Horaires : Du mardi au dimanche de 10h à 18h30

Achat du billet ici.

 

Il y a parfois des expositions photos temporaires. Lors de mon passage, j’ai pu voir une expo photo de Depardon sur Glasgow.

L’Institut Lumière propose aussi un chouette café brasserie, top pour faire une pause, voir y bosser avec son laptop.

Juste à côté, vous trouverez une librairie dédiée au cinéma : une incroyable collection de films en DVD, des bd et ouvrages traitant de l’histoire du cinéma, de la photo etc. Complet.

L’Institut Lumière, c’est aussi une salle de cinéma qui organise régulièrement des projections. C’est aussi une médiathèque dédiée.

 

Lyon

Pour terminer

Et pour rester sur le sujet des musées à Lyon, je vous conseille la visite du Musée des Confluences.

Billet et infos ici.

Pourquoi ne pas prendre un passe visite Lyon sur cette page ?

 

Enfin, une sélection d’hôtels pour séjourner à Lyon ici.

 

 

J’ai beaucoup aimé la visite du Musée Lumière. Je me demande pourquoi j’ai attendu autant. Je trouve que ce Musée gagne à être connu.

Beaucoup de voyageurs font l’impasse sur cette visite faute de temps. C’est dommage.

source : https://www.instinct-voyageur.fr/jai-visite-le-musee-lumiere-a-lyon-action/