Quatre ans après sa reprise par le groupe Soufflet, la pérennité de l’ex-entreprise familiale mosellane ne paraît pas assurée. Le groupe de boulangerie industrielle annonce 227 suppressions de postes. source : https://www.lesechos.fr/industrie-services/conso-distribution/0600160041274-inquietude-sur-lavenir-de-la-boulangerie-industrielle-neuhauser-2222968.php#xtor=RSS-147