Le président du Syndicat national des gynécologues Bertrand de Rochambeau a comparé mardi sur TMC la pratique de l’avortement à un «homicide», des propos condamnés par des associations féministes et la ministre de la Santé, mais aussi l’Ordre des médecins. source : http://www.liberation.fr/france/2018/09/12/indignation-apres-des-propos-anti-ivg-du-chef-de-file-des-gynecos_1678200?xtor=rss-450