Bertrand Rondepierre, directeur de l’Agence ministérielle pour l’IA de défense (AMIAD), revient sur le pourquoi et comment de la création de cette nouvelle agence dans le cadre du Forum Teratec 2024. Il s’exprime notamment sur la nécessité pour les forces armées françaises d’accélérer leur transformation numérique pour assurer leur performance opérationnelle sur et hors du champ de bataille.

A découvrir également : Les smartphones Android peuvent désormais détecter les séismes