Une équipe du laboratoire Georgia Tech-CNRS, basé au Technopole de Metz dans le Grand-Est, a développé une nouvelle technique d’interprétation des images térahertz, qui va révolutionner le contrôle qualité des matériaux non-métalliques, comme les composites ou les peintures multicouches. source : https://www.lesechos.fr/pme-regions/innovateurs/0301040176891-georgia-tech-cnrs-reinvente-le-controle-qualite-des-peintures-aux-materiaux-2143018.php#xtor=RSS-147