C’est la question du moment. Alors que la Commission européenne s’apprête à présenter les résultats de son enquête sur les subventions chinoises, les constructeurs européens cherchant à anticiper l’augmentation des droits de douane sur les voitures électriques produites en Chine. Face à cette perspective, Volvo décide de relocaliser une partie… Source Techno-Car

Lire également : Les bienfaits d’une serre de jardin