Mercredi 16 décembre, la justice britannique a reconnu que la pollution atmosphérique avait contribué à provoquer la mort d’une fillette de 9 ans. Ella Kissi Debrah devient la première personne au Royaume-Uni pour laquelle la pollution de l’air figure parmi les causes de décès.

A lire aussi : Étude Ademe-RTE : décarboner le chauffage dans le secteur du bâtiment à l’horizon 2035

Cet article Ella Kissi Debrah, 9 ans, première victime officielle de la pollution de l’air est apparu en premier sur Natura Sciences.

source : http://feedproxy.google.com/~r/NaturaSciences/~3/EcFJUxTsxic/ella-kissi-debrah-victime-pollution-air.html

A lire également : Mesures dérogatoires concernant l'activité des entreprises de transport