Des chercheurs américains de l’Oregon State University (OSU) ont identifié une variation de deux gènes chez les chiens et les loups domestiqués qui pourrait expliquer la grande sociabilité des chiens. source : https://www.sciencesetavenir.fr/animaux/chiens/la-mutation-de-deux-genes-expliquerait-la-sociabilite-des-chiens_114929?xtor=RSS-26

A lire également : Termitières : leur secret enfin dévoilé !