Eliane Xunakalo

Fin 2024, les produits issus de la déforestation seront bannis dans l’UE, mais la savane boisée sud-américaine du Cerrado, où l’Europe s’approvisionne en soja, n’est pas visée: une lacune que des peuples autochtones du Brésil sont venus dénoncer à Bruxelles, « une question de survie » selon eux. source : https://www.goodplanet.info/2024/03/25/deforestation-des-peuples-du-bresil-misent-sur-lue-pour-sauver-leur-savane/?pk_campaign=feed&pk_kwd=deforestation-des-peuples-du-bresil-misent-sur-lue-pour-sauver-leur-savane

A lire aussi : Mutations chez les arbres : quelles conséquences pour l’adaptation ?