L’hydrogène isolant devient un fluide métallique conducteur à très hautes pressions. Cette transition de phase étonnante vient d’être à nouveau étudiée dans des conditions difficiles à obtenir, confirmant des modèles qui peuvent nous permettre de mieux comprendre ce qui se passe à l’intérieur de…
source : https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/physique-hydrogene-metallique-coeur-jupiter-63441/#xtor=RSS-8