Victimes méconnues du réchauffement climatique, menacés d’extinction, des hérissons sont accueillis dans un centre de soins à Orsay (Essonne), chouchoutés par Sarah Stahl et son mari dans leur refuge, au fond du jardin fleuri. « Le hérisson, c’est un petit peu l’ours polaire de nos jardins, c’est un peu l’animal symbolique qui alerte sur ces problèmes en France », décrit Sara Stahl, créatrice de l’association « Les P’tits Kipik », qui œuvre pour la préservation de l’espèce.
Elle dit constater « une baisse de l’immunité, une baisse de la résistance de l’espèce, dus à tout cet ensemble de facteurs: dérèglement climatique, pesticides, épuisement.source : https://www.sciencesetavenir.fr/nature-environnement/dans-l-essone-un-sanctuaire-pour-herissons-menaces-par-la-chaleur_164257?xtor=RSS-15

Lire également : Voilà à quoi ressemblera le rover ExoMars 2020