Les pertes sont lourdes pour les organisateurs des festivals annules en raison de l’epidemie. Ils attendent avec impatience les arretes administratifs de l’Etat. source : https://www.lepoint.fr/culture/coronavirus-festivals-contre-assurances-qui-paiera-la-facture-22-04-2020-2372507_3.php#xtor=RSS-283

Lire également : Plus belle la vie du lundi 4 janvier 2021 : résumé en avance de l'épisode 4186 [SPOILERS]