Le classique de Sydney Pollack ressort. On y voit un homme se travestir et devenir une icone feministe. Inconcevable en 2020… Et pourtant, quel film ! source : https://www.lepoint.fr/culture/cinema-on-a-le-droit-d-aimer-tootsie-12-08-2020-2387464_3.php#xtor=RSS-283

A voir aussi : Rouen : la résistance enfle contre le déboulonnage de Napoléon Ier