Un message posté sur une page Facebook attribuée à cette ancienne figure du FLNC comparait la veuve du préfet Erignac aux femmes françaises ayant eu des relations sexuelles avec des soldats allemands pendant la Seconde Guerre mondiale.source : http://www.liberation.fr/france/2018/02/13/charles-pieri-place-en-garde-a-vue-pour-des-propos-injurieux-visant-dominique-erignac_1629314?xtor=rss-450