Alors que des microplastiques ont été identifiés dans le sang, les poumons et qu’ils ont même été retrouvés au sommet de l’Everest, cette nouvelle pourrait fournir une piste pour biodégrader nos déchets plastique, véritable fléau sur notre Planète. La solution pourrait bien venir d’une enzyme…
source : https://www.futura-sciences.com/planete/actualites/pollution-plastique-ces-vers-sont-mini-usines-recyclage-polystyrene-98988/#xtor%3DRSS-8

A lire aussi : COP 23 : coup de pression des pays en développement