La décision ouvre la voie à la restructuration de la dette du groupe et à la reprise par un consortium emmené par le milliardaire tchèque Daniel Kretinsky. source : https://www.lefigaro.fr/societes/casino-le-plan-de-sauvetage-valide-par-le-tribunal-de-commerce-de-paris-20240226

A voir aussi : Nestlé se lance dans le poisson végan avec un «thon» à base de pois et de blé