L’ultra- classicisme n’est pas en soi en défaut. Mais celui déployé ici par Ildikó Enyedi tourne au chemin de croix de près de 3 heures source : http://www.premiere.fr/News-Cinema/Cannes-2021–LHistoire-de-ma-femme-Voyage-au-bout-de-lennui–critique

A découvrir également : 10 choses que vous ne savez pas sur Margot Robbie