Des cargos remplis de voitures électriques chinoises envahissent les ports européens, mais la réalité est loin des promesses d’une révolution automobile. Le cas de BYD, géant chinois aux ambitions démesurées, illustre les déboires rencontrés par ces nouveaux acteurs sur un marché européen complexe et impitoyable. Des milliers de véhicules neufs… Source Techno-Car

A lire en complément : La nouvelle Peugeot 208 électrique (156 ch) est plus performante : voici la preuve