Emmanuel Macron et Jean Castex défendent des « actions concrètes ». Mais certains ministres, comme Eric Dupond-Moretti ou Cédric O, préféreraient la recherche d’un « équilibre ».source : https://www.lemonde.fr/politique/article/2020/10/21/attentat-de-conflans-macron-declare-la-guerre-a-l-islam-politique-au-risque-de-la-cacophonie-gouvernementale_6056770_823448.html

A lire en complément : La République en marche: les nouveaux statuts adoptés à 90,6% des votants