De nombreux acteurs de l’écosystème French Tech ont été pris de court après l’annonce de la dissolution de l’Assemblée nationale par le président de la République, dimanche soir. Dans cette période d’instabilité, certains groupements de start-up et PME, incubateurs et fonds d’investissement expriment leurs inquiétudes.

A lire en complément : Choisir une agence Adwords : les questions à se poser