Le député des Alpes-Maritimes plaide pour la mise en place de véritables dispositifs de protection de la société contre le terrorisme. Le ministre de la justice, lui, « prend acte » de la décision du Conseil constitutionnel.source : https://www.lemonde.fr/politique/article/2020/08/09/apres-le-blocage-de-la-loi-de-surete-contre-les-ex-detenus-terroristes-eric-ciotti-appelle-a-reviser-la-constitution_6048513_823448.html

A lire aussi : Loi de moralisation : le groupe Les Républicains saisit le Conseil constitutionnel