Dans une tribune au « Monde », le PDG de Nexity explique qu’il aurait voulu entendre Emmanuel Macron sur l’organisation des territoires ou les nouvelles urbanités et non l’entendre stigmatiser les acteurs publics ou privés. source : https://www.lemonde.fr/idees/article/2019/04/13/alain-dinin-nous-avons-mal-au-logement_5449900_3232.html